Tout m’était familier et pourtant je ne reconnaissais rien ou presque. Tellement de choses avaient changé : les pubs, les emballages, les voitures, la mode, les kiosques, les expressions courantes, les journaux, les magazines, les chaînes de télévision, les partis politiques, jusqu’à la monnaie. Et pourtant tout respirait la France.

J’étais en France. Le pays où j’étais né et personne ne me demandait d’où j’étais originaire parce qu’ici,
je n’avais pas d’accent. Pas d’histoires.
Trente ans d’Amérique ou pas, je restais immuablement français. «
I am back », ai-je murmuré à voix basse en anglais, sans faire attention, comme ça, bêtement, par habitude... « I am back. Je suis de retour...»

RETOUR AU DÉPAYS

20,00€Prix
Livre
  • Dominique FALKNER