LE VIN D’ORAGE : texte original de 1955

LA SALAMANDRE : adaptation théâtrale inédite, jamais publiée.

 

Il s’agit d’un quasi huis-clos, se déroulant au cours d’une même nuit entre quatre personnes, deux couples. Les rivalités s’y exercent de manière spéculaire, de femme à femme (Isabelle et Vive) et d’homme à homme (Julien et Bruno), mais aussi de manière générationnelle, de père à fils et de femme mûre à jeune femme. Et la mystérieuse Clémence qui semble incarner le poids du destin...

Si LE VIN D’ORAGE fait vivre au lecteur la rudesse des rivalités, se lit en filigrane la tendresse de l’auteur envers ses personnages. On assiste à un incompréhensible ballet qui les réunit ou les disperse, les rend complices ou les affronte sur fond de chaleur des Alpilles, d’orage qui menace, et de grésillement des cigales. Jean PROAL le “place hors du temps, et de l’espace, dans un milieu humain que la solitude rend presque symbolique”.

Ses qualités, encore plus manifestes aujourd’hui, en font un roman singulier. Paru en 1955, ce roman fut abondamment salué par ses correspondants et la critique littéraire.

 

LE VIN D'ORAGE - LA SALAMANDRE

20,00€Prix
  • Jean PROAL